Actualité
Actualité

communiqué de presse

commune d'Ambazac

Ambazac Sur la voie du dé-confinement


Le 11 mai partout en France devrait être le premier jour du dé-confinement. Mais ne nous y trompons pas ce ne sera pas la fin de la crise sanitaire. Il faudra rester vigilant et prudent. A Ambazac en prévision de la sortie progressive de la période de confinement, la commune a anticipé sur plusieurs points qui restent encore à préciser. Ainsi par rapport au port du masque, étant donné les annonces contradictoires qui se succèdent, la commune a acheté 15000 masques en attente de livraison qui pourront être mis à la disposition de la population selon des règles qui restent à définir (les consignes gouvernementales peuvent encore évoluer). Mais attention : ces masques ne dispensent pas des gestes barrières qui devront rester en application.
Le 11 mai les écoles rouvriront leurs portes. La municipalité en partenariat avec les enseignants élabore un projet de fonctionnement précisant ses capacités d'accueil tant dans les classes qu'au restaurant scolaire ou à la garderie. La commune se tient donc prête à répondre, dans le respect de
ses capacités, aux demandes des autorités concernées qui sur ce point également sont confuses et changeantes à ce jour. Les élus sont en attente de décisions concernant la mise en place du transport scolaire.


Cette crise sanitaire a également provoqué une crise économique avec un fort impact sur les entreprises locales. La commune d'Ambazac abondera le fonds de solidarité national mis en place (somme à valider d'environ 2€ par habitant soit + ou - 10 000€). Les élus prendront également des mesures de report ou d'annulation de charges ou taxes dont la commune a la maîtrise. Les entreprises qui rencontrent des difficultés dans la demande des différentes aides mises en place par l'Etat et la Région peuvent se rapprocher du secrétariat de la mairie afin d’être conseillées dans leurs démarches administratives. Face à l'évolution très rapide de la situation depuis le début de la crise, la commune n'a eu d'autre choix que de communiquer essentiellement via les réseaux sociaux et son site internet pour être réactive. Chaque Ambazacois peut ainsi suivre au quotidien les informations et communications de la municipalité sur Facebook ou sur le site de la mairie. Celles et ceux qui ne disposent pas d'internet peuvent se rapprocher de leurs proches pour leur demander de relayer ces informations.


La prise de conscience des Ambazacois de la gravité de la situation, leur respect de la distanciation sociale, associés à la rapidité d’action de la municipalité, auront sûrement contribué à préserver la commune de cette épidémie. Le 11 mai ne sera pas un jour de libération, mais souhaitons que ce soit une étape vers un retour à des jours meilleurs. Restons vigilants et patients.

 

Retour